Archives pour la catégorie Sacs divers

Janvier 2023

Après une très longue pause, c’est décidé, je reprends les publications. Pourquoi cette interruption ? Tout simplement le désir de m’éloigner, pendant quelques temps, des outils informatiques et des réseaux sociaux qui sont chronophages. Une envie de jardiner plus régulièrement dans le potager, de lire les livres qui s’empilaient sur l’étagère et de passer plus de temps devant la MAC. J’ai bien réfléchi et j’ai choisi de publier environ une fois par mois. Je présenterai plusieurs réalisations ou créations en précisant toujours les références des tissus et des patrons utilisés. J’espère que vous comprendrez cette nouvelle organisation qui semble mieux me convenir actuellement. Parallèlement, je posterai quelques photos sur mon compte Instagram (smj.crea.2019).

Pour ma fille : La première création de l’année est un nouveau sac réalisé avec le panneau de velours « Esprit nomade » de Odile BAILLOEUL.

Les deux poches élastiquées latérales et le fond sont en simili bleu marine pailleté et la doublure est un tissu d’ameublement fuchsia très soyeux.

Pour le balisage : La dernière création de l’année 2022 était un sac, très technique, pour une dame qui effectue le balisage sur les chemins de randonnées.

C’est une première pour moi ! J’ai réalisé un sac avec neuf poches : six à l’extérieur et trois à l’intérieur ainsi qu’un élastique pour maintenir les tubes de peinture et les pinceaux.

Le tissu imprimé est un lin enduit et le tissu bordeaux est un mélange de lin et de coton enduit. Pour un bon maintien du sac, j’ai inséré une mousse résille de 5 mm d’épaisseur. Un double fond et cinq pieds de sac permettent de poser le sac sur les chemins.

Pour les courses : Un petit coupon de tissu « parachute » trouvé dans une boutique et un ancien fauteuil gonflable acheté dans un vide grenier m’ont permis de refaire des sacs lavables pour faire les courses. Ce sont des sacs roses et des sacs bleus qui ont rejoint les verts de l’an passé.

Pour son anniversaire : Une nièce rêvait d’aller voir les baleines. Pour ses 30 ans, nous nous sommes cotisés et c’est aux Açores qu’elle a réalisé son rêve. Lorsque ma nièce a soufflé ses 30 bougies, je lui ai remis une petite baleine.

Réalisée avec un velours très doux, cette baleine a fait partie du voyage. Elle est allée voir ses grandes sœurs.

Tutoriel gratuit de chez super chouette.

https://www.chouettekit.fr/kit/patron-et-tutoriel-couture-pour-petite-baleine-a-telecharger/

Déjà presque huit ans que ce blog existe. Je vous remercie de vos visites, de vos passages et de vos messages visibles ou laissés en messages privés.

Que pensez-vous de cette nouvelle organisation des publications ? Certes, il y a plus de photos et plus de textes mais vous me lirez une fois par mois.

Je vous souhaite une agréable journée et de beaux moments en présence de vos proches.

Compte Instagram : smj.crea.2019

Sac seau.

C’est la deuxième fois que je réalise un sac seau. Je me suis inspirée d’un modèle de « Histoires de filles » en apportant quelques modifications.

La base est en toile à transat imprimée. La partie supérieure est en lin enduit bleu marine. D’une capacité généreuse, muni de six poches extérieures et de deux poches intérieures, ce sac sera très pratique pour la plage ou pour la ville.

Chaque jour, à la boutique de l’association Art’Mâteur de BARFLEUR, le mannequin vous présente quelques réalisations.

Hier, c’était un pantalon et une tunique de la créatrice de vêtements « Pink Sarah » et un collier de la créatrice de bijoux « Les perles de Coline ».

http://www.pinksarah.com/

https://fr-fr.facebook.com/pages/category/Jewelry—Watches-Store/Les-perles-de-Coline-1245509722158584/

Aujourd’hui, changement de style ! La mannequin portait un cabas réversible en coton enduit et lin enduit, une robe longue en jersey et un collier de perles en verre.

D’autres ensembles seront présentés à la boutique chaque jour de la semaine prochaine.

Bonne fête à toutes les mamans.

Passez une agréable journée ensoleillée.

Compte Instagram : smj.crea.2019

En toile de jute.

Pour la période estivale, ma fille m’a demandé de lui réaliser un tote-bag en toile de jute. Vous l’avez certainement remarqué, les tote-bags ou « fourre tout » sont très à la mode. On en trouve partout, de toutes les tailles et de tous les styles. J’ai proposé à ma fille de lui faire un tote-bag doublé, muni de deux poches et d’un aimant pour la fermeture. Avant d’utiliser les tissus choisis par ma fille, j’ai cousu un prototype en associant à la toile de jute naturelle un coton imprimé très « Flower power ».

Les dimensions, le style et la déco validés, le deuxième tote-bag est sorti de l’atelier.

Ma fille aimait bien les deux sacs. Après un petit moment d’hésitation, elle a maintenu son choix initial.

Je n’ai pas oublié une trousse toute simple assortie au sac.

Je retourne vite dans mon atelier. Les deux semaines à venir seront intenses. Je serai souvent à l’exposition de BARFLEUR.

Bonne semaine à toutes et à tous.

Compte Instagram : smj.crea.2019

Laver et rincer.

Cette semaine, je vous montre deux petites réalisations.

Le petit sac cube et le sac rectangulaire sont doublés avec du lin lavé bordeaux.

Les deux tissus, le lin imprimé YUWA et le lin uni ont été achetés au salon DIY.

Pour renforcer la tenue de ces petits sacs j’ai utilisé une nouvelle matière que j’ai découverte au stand Joëlle Tissus : la mousse résille Arkema. Cette mousse qui se décline dans plusieurs coloris mesure seulement 3 mm d’épaisseur. Elle est parfaite pour la réalisation des petits objets.

https://www.tissus-sous-licences.com/product-page/mousse-arkema-grise-3mm-oeko-tex

Je vous informe que la boutique partagée de l’association Art ‘Mâteur de BARFLEUR qui regroupe actuellement dix artistes et artisans sera ouverte jusqu’au dimanche 22 mai. A partir du lundi 23 mai, la saison 2022 reprendra. Chaque semaine ou chaque quinzaine, deux ou trois exposants présenteront leurs œuvres ou leurs créations.

Du 23 mai au 5 juin, je serai présente à la boutique Art’Mâteur de BARFLEUR. Exposeront aussi, Pink Sarah, créatrice de vêtements et Nicole Van Dorsselaere, créatrice de bijoux. Je vous rencontrerai peut-être.

Merci de votre présence.

Je vous souhaite une semaine ensoleillée.


Compte Instagram : smj.crea.2019

Un petit tote bag.

La création de la semaine est un petit tote bag réalisé à quatre mains. Il y a quelques semaines mes petites nièces et leur maman sont venues avec moi dans un magasin de tissus. Cette sortie entre filles avait comme objectif l’achat de tissus pour la réalisation de robes d’été. L’un des tissus choisi par l’aînée était un peu épais pour une robe mais parfait pour la réalisation d’un tote bag pour les vacances.

Mardi, la Miss est venue passer la journée à la maison. Après les révisions de la conjugaison et l’apprentissage des leçons, j’ai proposé d’étudier les dimensions du tote bag et de le commencer. Mon idée a tout de suite été acceptée ! Le choix du tissu pour la doublure et des accessoires a pris un certain temps. Il paraît que c’était « super » de repasser, de tracer des rectangles, de découper et enfin de coudre à la machine. Avec mon aide, la Miss a cousu l’extérieur de son tote bag ainsi que les anses.

Le soir, j’ai réalisé les poches, les surpiqûres et j’ai terminé le tote bag réversible.

Pourquoi mettre un seul pompon quand trois pompons s’harmonisent parfaitement avec les couleurs des baskets ?

J’avais dit : « tu choisis deux charms ».

L’unité des charms serait-elle deux ?

Merci de votre présence. Bon dimanche à toutes et à tous.

C’est les vacances ! J’éditerai dans deux semaines.

Compte Instagram : smj.crea.2019

Pour une couturière.

Un enduit a tout de suite attiré mon regard au salon DIY.

Quand j’observe cet imprimé, j’ai envie d’acheter un tissu coloré et de réunir les outils nécessaires pour coudre une petite robe d’été. En cette période assez sombre, il est permis de rêver à un ciel ensoleillé. Avant de coudre des robes pour l’été, j’ai transformé ce coton enduit en un cabas réversible.

Pour l’intérieur du sac, j’ai eu la chance de trouver un enduit uni turquoise qui s’harmonise parfaitement à des éléments de l’enduit imprimé.

Ce cabas fera certainement le bonheur d’une couturière.

Le printemps est là. Le jardin et le potager m’appellent. Je passe moins de temps devant la MAC et l’ordinateur. Cependant, je vous dis à dimanche prochain.

Merci pour vos visites et vos gentils commentaires.

Compte Instagram : smj.crea.2019

Noir et blanc.

Vous vous souvenez peut-être du sac « Crazy », (https://www.smjcrea.fr/crazy/,) un prototype pour transporter trois classeurs. Maintenant que le nouveau sac est fini et offert je peux vous le montrer. Le cahier des charges a été respecté : trois tissus, assez grand, pas de fermeture, des pieds de sac, une poche zippée et une poche plaquée avec trois compartiments.

Pour la base, du simili granité gris maintenu par cinq pieds de sac.

Pour l’intérieur, un tissu de coton rose imprimé ton sur ton.

Pour l’extérieur, un tissu jacquard noir et blanc.

La petite trousse « pot à crayons » assortie au sac n’a pas été oubliée.

Ce sac doit être, avant tout, solide et durer dans le temps. Les anses et le fond ont été renforcés. Avec la propriétaire, on fera régulièrement le point. Des modifications ou des réparations (le moins possible, je l’espère) pourront être apportées. Et puis, il y a assez de tissus dans la réserve pour en refaire un autre.

Merci de votre visite et à dimanche prochain si vous le voulez bien.

Compte Instagram : smj.crea.2019

Tissu torchon.

Cette photo vous fait certainement penser aux torchons en métis que l’on trouve encore dans certaines cuisines. Dailleurs, c’est le genre de torchon que j’utilise toujours. Je trouve que les torchons « très modernes », souvent en coton, n’essuient pas la vaisselle. Ils sont peut-être plus jolis, plus décoratifs pour la cuisine mais ils n’absorbent pas l’eau.

Le tissu que j’ai photographié ne peut pas se transformer en torchon car c’est un 100 % lin enduit. Très épais et de bonne qualité, j’ai tout de suite « craqué ». Je ne regrette pas mon achat car cette toile est très agréable à coudre et se repasse facilement.

Ce cabas réversible est un peu traditionnel et classique mais j’aime bien.

Cette face est aussi en lin enduit.

Et vous, utilisez-vous les torchons anciens ?

Bon dimanche à toutes et à tous !

A bientôt !

Compte Instagram : smj.crea.2019

Crazy.

Si je dois remplacer une fermeture Eclair ou raccourcir un pantalon, je ne suis pas très enthousiaste. J’aime bien coudre mais accomplir ces petites réparations ne me passionne pas. Les délais pour les réaliser peuvent être très longs. Mais lorsqu’ une petite « Jeune » m’a demandé un sac pour transporter des classeurs, j’ai tout de suite accepté l’idée. C’est un nouveau projet intéressant qui demande un peu de recherche et de techniques.

Une fois le cahier des charges défini (dimensions, matières, grandeur des poches, longueur des anses…), j’ai fait quelques croquis. Pour ce projet, plus de 30 rectangles de tissus sont nécessaires. Pas question de réaliser cette nouveauté avec les tissus sélectionnés. Une erreur peut facilement se glisser dans une cote. Un coup de ciseau mal placé peut rendre le coupon de tissu inutilisable. Pour réaliser un prototype, j’ai sorti de ma réserve un rouleau de velours très coloré (CRAZY de Odile BAILLOEUL), du simili noir et du coton rouge.

Ce sac peut contenir trois classeurs et une trousse. La mousse intercalée entre les tissus donne un bon maintien. Le fond du sac est renforcé.

Initialement pas prévue, j’ai volontairement ajouté une fermeture Eclair.

Ce prototype a été testé. Quelques modifications vont être apportées : augmenter la hauteur du sac de un centimètre, agrandir la poche pour le téléphone portable, ajouter des pieds de sac et « oublier » la fermeture Eclair principale.

Vous devinez ce qu’il me reste à faire : découper 30 rectangles dans les tissus choisis par la petite « Jeune » et tout assembler…

Merci de votre visite et à dimanche prochain.

Compte Instagram : smj.crea.2019

Hors saison.

La création que je vous présente aujourd’hui n’est pas, j’en conviens, très hivernale. La semaine dernière j’avais envie d’évasion, de rêve, de soleil et de chaleur. Quoi de mieux que de réaliser un cabas pour cet été. J’ai choisi l’enduit « cabines de plage » acheté, il y a quelques mois, à la mercerie « Au fil du temps ».

https://www.les-fils-du-temps.com/tissu-enduit-cabanes-de-plage-c2x32401736

Du blanc, du bleu marine, du rouge, des rayures, ce tissu a un style marin et vacances au bord de la mer. Comme moi, vous fait-il rêver ?

Comme les autres cabas, il est réversible. Le lin enduit rouge fait ressortir la poche zippée et la poche plaquée.

Pour la réalisation de la trousse j’ai essayé de centrer les motifs.

Comme vous le voyez, l’enduction de ce coton est brillante. Cet enduit est assez épais et demande un pied téflon et une aiguille de 90 voire du 100 pour être cousu facilement.

Merci de votre présence. Je vous souhaite une bonne journée.

A dimanche prochain si vous le voulez bien.

Compte Instagram : smj.crea.2019