Archives pour la catégorie Sacs à main

Sac seau.

C’est la deuxième fois que je réalise un sac seau. Je me suis inspirée d’un modèle de « Histoires de filles » en apportant quelques modifications.

La base est en toile à transat imprimée. La partie supérieure est en lin enduit bleu marine. D’une capacité généreuse, muni de six poches extérieures et de deux poches intérieures, ce sac sera très pratique pour la plage ou pour la ville.

Chaque jour, à la boutique de l’association Art’Mâteur de BARFLEUR, le mannequin vous présente quelques réalisations.

Hier, c’était un pantalon et une tunique de la créatrice de vêtements « Pink Sarah » et un collier de la créatrice de bijoux « Les perles de Coline ».

http://www.pinksarah.com/

https://fr-fr.facebook.com/pages/category/Jewelry—Watches-Store/Les-perles-de-Coline-1245509722158584/

Aujourd’hui, changement de style ! La mannequin portait un cabas réversible en coton enduit et lin enduit, une robe longue en jersey et un collier de perles en verre.

D’autres ensembles seront présentés à la boutique chaque jour de la semaine prochaine.

Bonne fête à toutes les mamans.

Passez une agréable journée ensoleillée.

Compte Instagram : smj.crea.2019

Laver et rincer.

Cette semaine, je vous montre deux petites réalisations.

Le petit sac cube et le sac rectangulaire sont doublés avec du lin lavé bordeaux.

Les deux tissus, le lin imprimé YUWA et le lin uni ont été achetés au salon DIY.

Pour renforcer la tenue de ces petits sacs j’ai utilisé une nouvelle matière que j’ai découverte au stand Joëlle Tissus : la mousse résille Arkema. Cette mousse qui se décline dans plusieurs coloris mesure seulement 3 mm d’épaisseur. Elle est parfaite pour la réalisation des petits objets.

https://www.tissus-sous-licences.com/product-page/mousse-arkema-grise-3mm-oeko-tex

Je vous informe que la boutique partagée de l’association Art ‘Mâteur de BARFLEUR qui regroupe actuellement dix artistes et artisans sera ouverte jusqu’au dimanche 22 mai. A partir du lundi 23 mai, la saison 2022 reprendra. Chaque semaine ou chaque quinzaine, deux ou trois exposants présenteront leurs œuvres ou leurs créations.

Du 23 mai au 5 juin, je serai présente à la boutique Art’Mâteur de BARFLEUR. Exposeront aussi, Pink Sarah, créatrice de vêtements et Nicole Van Dorsselaere, créatrice de bijoux. Je vous rencontrerai peut-être.

Merci de votre présence.

Je vous souhaite une semaine ensoleillée.


Compte Instagram : smj.crea.2019

Un petit tote bag.

La création de la semaine est un petit tote bag réalisé à quatre mains. Il y a quelques semaines mes petites nièces et leur maman sont venues avec moi dans un magasin de tissus. Cette sortie entre filles avait comme objectif l’achat de tissus pour la réalisation de robes d’été. L’un des tissus choisi par l’aînée était un peu épais pour une robe mais parfait pour la réalisation d’un tote bag pour les vacances.

Mardi, la Miss est venue passer la journée à la maison. Après les révisions de la conjugaison et l’apprentissage des leçons, j’ai proposé d’étudier les dimensions du tote bag et de le commencer. Mon idée a tout de suite été acceptée ! Le choix du tissu pour la doublure et des accessoires a pris un certain temps. Il paraît que c’était « super » de repasser, de tracer des rectangles, de découper et enfin de coudre à la machine. Avec mon aide, la Miss a cousu l’extérieur de son tote bag ainsi que les anses.

Le soir, j’ai réalisé les poches, les surpiqûres et j’ai terminé le tote bag réversible.

Pourquoi mettre un seul pompon quand trois pompons s’harmonisent parfaitement avec les couleurs des baskets ?

J’avais dit : « tu choisis deux charms ».

L’unité des charms serait-elle deux ?

Merci de votre présence. Bon dimanche à toutes et à tous.

C’est les vacances ! J’éditerai dans deux semaines.

Compte Instagram : smj.crea.2019

Tissu torchon.

Cette photo vous fait certainement penser aux torchons en métis que l’on trouve encore dans certaines cuisines. Dailleurs, c’est le genre de torchon que j’utilise toujours. Je trouve que les torchons « très modernes », souvent en coton, n’essuient pas la vaisselle. Ils sont peut-être plus jolis, plus décoratifs pour la cuisine mais ils n’absorbent pas l’eau.

Le tissu que j’ai photographié ne peut pas se transformer en torchon car c’est un 100 % lin enduit. Très épais et de bonne qualité, j’ai tout de suite « craqué ». Je ne regrette pas mon achat car cette toile est très agréable à coudre et se repasse facilement.

Ce cabas réversible est un peu traditionnel et classique mais j’aime bien.

Cette face est aussi en lin enduit.

Et vous, utilisez-vous les torchons anciens ?

Bon dimanche à toutes et à tous !

A bientôt !

Compte Instagram : smj.crea.2019

Crazy.

Si je dois remplacer une fermeture Eclair ou raccourcir un pantalon, je ne suis pas très enthousiaste. J’aime bien coudre mais accomplir ces petites réparations ne me passionne pas. Les délais pour les réaliser peuvent être très longs. Mais lorsqu’ une petite « Jeune » m’a demandé un sac pour transporter des classeurs, j’ai tout de suite accepté l’idée. C’est un nouveau projet intéressant qui demande un peu de recherche et de techniques.

Une fois le cahier des charges défini (dimensions, matières, grandeur des poches, longueur des anses…), j’ai fait quelques croquis. Pour ce projet, plus de 30 rectangles de tissus sont nécessaires. Pas question de réaliser cette nouveauté avec les tissus sélectionnés. Une erreur peut facilement se glisser dans une cote. Un coup de ciseau mal placé peut rendre le coupon de tissu inutilisable. Pour réaliser un prototype, j’ai sorti de ma réserve un rouleau de velours très coloré (CRAZY de Odile BAILLOEUL), du simili noir et du coton rouge.

Ce sac peut contenir trois classeurs et une trousse. La mousse intercalée entre les tissus donne un bon maintien. Le fond du sac est renforcé.

Initialement pas prévue, j’ai volontairement ajouté une fermeture Eclair.

Ce prototype a été testé. Quelques modifications vont être apportées : augmenter la hauteur du sac de un centimètre, agrandir la poche pour le téléphone portable, ajouter des pieds de sac et « oublier » la fermeture Eclair principale.

Vous devinez ce qu’il me reste à faire : découper 30 rectangles dans les tissus choisis par la petite « Jeune » et tout assembler…

Merci de votre visite et à dimanche prochain.

Compte Instagram : smj.crea.2019

Revue 2012.

De temps en temps, je feuillette des anciennes revues. C’est en relisant la revue « Créations couture n° 5 » de 2012 que j’ai retrouvé un modèle de petit sac à main. A l’époque, je l’avais sélectionné et inscrit sur la liste des « à faire ». A force de différer le projet, j’ai complétement oublié ce modèle. Cette semaine, c’est avec plaisir que j’ai cousu ce sac appelé SC (quelle coïncidence !).

Le tutoriel proposait d’utiliser du simili cuir garni de sintepon (genre de ouatine). J’ai choisi, dans la pile des tissus offerts par mes enfants, un tissu d’ameublement assez lourd dans les tons bleus/gris avec quelques fils dorés. Ce sac a été renforcé par de la vliseline et doublé d’un coton satiné jaune d’or.

Excepté le soufflet qui a été élargi, j’ai respecté les dimensions du plan de coupe. Par contre, j’ai changé le montage de la doublure et j’ai ajouté une poche zippée et une poche plaquée.

Avec ce sac SC se terminent mes publications de l’année 2021. Il faut, sans plus tarder, que je prépare des petites surprises pour Noël. Vous vous souvenez peut être des grands sacs que j’avais réalisés pour mes petites nièces. Il est temps de rajouter un petit bonnet de Noël 2021.

Pour supprimer les papiers d’emballage, si vous réalisez des hottes de Noël, n’hésitez pas à les faire assez grandes (celles-ci font 45 cm de large et 70 cm de haut). Cette année, commment fera le Père Noël si les cadeaux dépassent ces dimensions ?

Je vous souhaite de bons préparatifs et de belles créations . Nous espérons tous que les conditions sanitaires vont nous permettre de retrouver notre famille et de passer d’agréables fêtes en présence de nos proches et de nos amis.

Bon Noël à toutes et à tous. Prenez soin de vous.

Je vous retrouverai en janvier 2022.

Compte Instagram : smj.crea.2019

Pour les Puces : Ancolie ardoise.

Pour une fois, mon article hebdomadaire paraît un samedi. Demain, dimanche 14 novembre, je passerai toute la journée aux Puces des Couturières à CHERBOURG EN COTENTIN. Je n’aurai pas le temps de gérer mon blog. Je vous ai déjà parlé de cette manifestation cherbourgeoise appréciée des cousettes et des cousets. Vous avez certainement aperçu une des nombreuses affiches « roses » réparties dans les rues de Cherbourg, sur les vitrines, sur les réseaux sociaux, dans la presse locale… Les organisatrices soignent les derniers préparatifs pour que cet événement soit une réussite.

Pour cette cinquième édition, le billet d’entrée vous permettra de participer à la tombola. Quand j’ai demandé à une des organisatrices, s’il fallait donner un lot, la réponse a été la suivante : « Cette année, on ne sollicite pas les exposants mais si tu veux… ». Oui, je veux bien soutenir l’association le CLT (Club de Loisirs de Tourlaville) ! Le cabas réversible « Ancolie ardoise » fera partie des nombreux lots qui seront proposés lors du tirage de la tombola.

Ce coton enduit « Ancolie » certifié OEKO TEX vient de « l’Atelier de la Souris » installé maintenant à Ouistreham 14150.

https://www.latelierdelasouris.com/tissu-enduit-ancolie-ardoise-c2x33497357

J’ai eu de la chance de trouver un tissu de lin enduit qui s’accorde à l’une des couleurs des motifs. J’espère que la gagnante qui recevra ce cabas apprécie le bleu !

Lors de cette manifestation, on trouve « le » tissu ou « le » bouton que l’on cherchait depuis longtemps. On acquiert un ancien livre qui n’est plus édité. On complète son stock de mercerie… On fait de bonnes « affaires » et aussi de belles rencontres : des copines, des amies que nous n’avons pas vues depuis longtemps.

J’aurai peut-être l’occasion de vous voir ou de vous revoir si vous venez le dimanche 14 novembre à la Grande Halle de la Cité de la Mer de CHERBOURG EN COTENTIN.

Je vous souhaite un agréable week-end.

A bientôt !

Compte Instagram : smj.crea.2019

Timor Kaki

Toutes les cousettes le disent : choisir un tissu et une doublure assortie prend BEAUCOUP de temps. C’est ce qui m’est arrivé pour cette toile enduite Timor Kaki de chez Histoire de Filles.

https://www.histoires-de-filles.com/index.php/tissus/tissus-enduits-mats/enduits-mats-motifs/timor-kaki.html

J’avais hésité avant d’acquérir ce coton enduit aux motifs très géométriques dans les tons verts. Je voulais l’associer à un lin enduit vert bouteille. Lors de la découpe de ces deux tissus, j’ai changé d’avis. Le vert foncé ne me satisfaisait pas. Je préférais un enduit chiné vert clair et vert foncé. Mais que faire quand le coupon de la toile sélectionnée est trop petit ? On attend ! Parfois plusieurs mois ! Récemment, ma fille a eu la chance de retrouver cet enduit dans la boutique « Tissus des Ursules ».

Au début de la semaine, j’ai enfin réalisé ce cabas très « vert ».

Je ne peux pas terminer cet article sans vous parler d’un grand événement cherbourgeois tant attendu par les couturières, les couturiers, les cousettes et les cousets. Beaucoup d’effervescence au CLT de TOURLAVILLE qui organise, pour la cinquième année, les puces des couturières à la Grande Halle de la Cité de la Mer de CHERBOURG-EN-COTENTIN. Quarante-cinq exposants professionnels et amateurs vous donnent rendez-vous le dimanche 14 novembre de 9 h 30 à 17 h. Pour plus d’informations, veuillez trouver l’affiche et un article de presse.

Bonne semaine à toutes et à tous.

Compte Instagram : smj.crea.2019

Helium multicolore.

Dans la pile de tissus offerts par mes enfants, j’ai choisi un coton d’ameublement aux motifs contemporains qui s’appelle Helium multicolore de la collection Mont-Blanc de Nobilis.

Comme toujours, j’ai hésité entre la réalisation d’un coussin et d’un sac. Le coupon était d’une bonne dimension, j’ai donc tenté un grand sac week-end. Lors d’un premier essai, j’ai appliqué de la vlieseline thermocollante. Le rendu était trop raide. J’ai repris le projet sans vlieseline avec pour doublure un coton enduit pailleté violet assez fin.

Pour accompagner ce sac, j’ai réalisé la traditionnelle trousse demi lune et un petit pochon.

Dans la « hotte » à tissus, il y a encore quelques pièces que vous aurez certainement l’occasion de découvrir ultérieurement.

https://www.aufildescouleurs.com/vitamines-atelier-saint-germain/27359-helium.html

Soyez remerciées ou remerciés pour votre fidélité et vos gentils commentaires que je lis avec plaisir.

Passez un agréable dimanche et de bonnes vacances.

Compte Instagram : smj.crea.2019

Oxydation Jade.

Régulièrement, je reçois, de la part de mes enfants, des petits ou des grands paquets contenant des coupons de tissus. Pour un Noël, c’est une valise de tissus que j’ai découverte au pied du sapin. Il y avait des trésors : des velours, de la soie, du lin… Quel bonheur de découvrir ces merveilles ! Des tissus d’ameublement, des tissus de créateurs. C’est un vrai plaisir de toucher et de travailler des matières de qualité. J’aime prendre le premier coupon de la pile et réfléchir à l’objet que je vais réaliser. Lorsque les tracés sont effectués sur l’envers du tissu, je vérifie toujours mes calculs avant de prendre les grands ciseaux de tailleur. Une fausse coupe m’obligerait à changer de projet.

Aujourd’hui, je vous présente le sac que j’ai réalisé avec le tissu « Oxydation Jade », de Jean Paul Gautier, pour Lelièvre.

https://lelievreparis.com/catalogue/3465/01

Cette suédine 100% coton, inspirée du phénomène d’oxydation de la matière, est très douce. Si vous pouviez toucher !

Le haut du sac et la base sont en simili « fauve ».

Les anses sont en cuir.

Pour la doublure du sac, c’est à la mercerie « Au fil du temps » que j’ai trouvé le liberty Wiltshire Journée d’Automne. Les couleurs rappellent celles de « Oxydation ».

https://www.les-fils-du-temps.com/tissu-wiltshire-c2x32117585

Le sac terminé, il restait une petite chute de suédine que j’ai très vite utilisée.

Un grand merci à mes filles qui savent me faire plaisir. Grâce à elles, je découvre de nouveaux tissus et je passe de très bons moments dans mon petit atelier.

Si vous faites de la couture, aimeriez-vous recevoir des tissus ?

Je vous remercie de votre passage qu’il soit silencieux ou accompagné d’un petit message.

Passez un très bon dimanche.