Hors saison.

La création que je vous présente aujourd’hui n’est pas, j’en conviens, très hivernale. La semaine dernière j’avais envie d’évasion, de rêve, de soleil et de chaleur. Quoi de mieux que de réaliser un cabas pour cet été. J’ai choisi l’enduit « cabines de plage » acheté, il y a quelques mois, à la mercerie « Au fil du temps ».

https://www.les-fils-du-temps.com/tissu-enduit-cabanes-de-plage-c2x32401736

Du blanc, du bleu marine, du rouge, des rayures, ce tissu a un style marin et vacances au bord de la mer. Comme moi, vous fait-il rêver ?

Comme les autres cabas, il est réversible. Le lin enduit rouge fait ressortir la poche zippée et la poche plaquée.

Pour la réalisation de la trousse j’ai essayé de centrer les motifs.

Comme vous le voyez, l’enduction de ce coton est brillante. Cet enduit est assez épais et demande un pied téflon et une aiguille de 90 voire du 100 pour être cousu facilement.

Merci de votre présence. Je vous souhaite une bonne journée.

A dimanche prochain si vous le voulez bien.

Compte Instagram : smj.crea.2019

Une petite série.

Toujours à la recherche de nouveautés, c’est au mois de septembre que j’ai vu sur You Tube le tutoriel d’un porte monnaie ou petite bourse. J’ai très vite réalisé un exemplaire pour l’anniversaire d’une petite nièce.

Quand j’ai offert, cette réalisation, j’ai tout de suite compris que je n’avais pas sélectionné les bons tissus. Les goûts changent ! Le rose était la couleur préférée de la Miss mais maintenant c’est le bleu. Le plus simple était que la Miss choisisse le tissu…

Coton imprimé Netherlands 17001 et coton uni Petit pan.

Pour Noël, j’ai retenu le modèle de cette bourse pour offrir, à mon entourage, un chèque, des chocolats ou un présent. C’est donc une petite série de bourses que j’ai réalisée en essayant de respecter les goûts de chacun (ce qui n’est pas facile).

Lin irisé et tissus de coton de la réserve.

Tissus imprimés ou tissus unis de chez Petit Pan.

La réalisation de ce porte monnaie est assez facile mais trop longue. Il faut tracer et couper 14 pièces de tissu. Les finitions des deux extrémités sont entièrement cousues à la main (les fronces et la fixation des boutons recouverts de tissu).

Récemment, j’ai entendu une petite voix : « Pour mon anniversaire, moi aussi, je voudrais bien un porte monnaie ». Au mois d’avril, pour ses 5 ans, la deuxième Miss recevra une bourse réalisée avec le tissu qu’elle a déjà choisi.

Un grand merci à toutes et à tous pour vos visites silencieuses ou accompagnées d’un commentaire. Je souhaite la bienvenue aux deux nouvelles abonnées.

Bon dimanche et à bientôt.

Compte Instagram : smj.crea.2019

Trois de plus.

Pendant les vacances mes petites nièces sont venues passer une journée pour réaliser des gnomes. Il y a eu beaucoup d’enthousiasme pour choisir et découper les tissus, coudre à la machine, bourrer les différents éléments avec du riz ou de la ouate. Quand la phase des finitions avec du fil et une aiguille est arrivée, l’attention n’était plus la même. Les apprenties cousettes ont préféré reprendre leurs crayons de couleur et leurs feutres. Ma fille m’a aidée à coudre les bonnets et les grelots. Aujourd’hui, je vous présente « Ribouldingue » et « Papy blue ».

On n’a pas oublié de prendre une photo de famille.

Contente de leur journée, les « Miss » sont reparties avec leur réalisation.

Le lendemain, ma fille a découpé les différents éléments d’un gnome en mofidiant les dimensions. Quelques heures après, je finissais la nouvelle réalisation.

Ce gnome mesure 80 cm. Comme vous pouvez le remarquer, il a des bras et des mouffles mais il n’a pas encore de nom.

L’heure est venue de ranger les décorations des fêtes. On retrouvera ces petites créatures au prochain Noël.

En ce début du mois de janvier, il n’est pas trop tard, si je ne l’ai pas déjà fait, de vous souhaiter une meilleure année. En cette période difficile, sachons apprécier les petits bonheurs simples. Que 2022 soit riche en créations !

A bientôt !

Compte Instagram : smj.crea.2019

Revue 2012.

De temps en temps, je feuillette des anciennes revues. C’est en relisant la revue « Créations couture n° 5 » de 2012 que j’ai retrouvé un modèle de petit sac à main. A l’époque, je l’avais sélectionné et inscrit sur la liste des « à faire ». A force de différer le projet, j’ai complétement oublié ce modèle. Cette semaine, c’est avec plaisir que j’ai cousu ce sac appelé SC (quelle coïncidence !).

Le tutoriel proposait d’utiliser du simili cuir garni de sintepon (genre de ouatine). J’ai choisi, dans la pile des tissus offerts par mes enfants, un tissu d’ameublement assez lourd dans les tons bleus/gris avec quelques fils dorés. Ce sac a été renforcé par de la vliseline et doublé d’un coton satiné jaune d’or.

Excepté le soufflet qui a été élargi, j’ai respecté les dimensions du plan de coupe. Par contre, j’ai changé le montage de la doublure et j’ai ajouté une poche zippée et une poche plaquée.

Avec ce sac SC se terminent mes publications de l’année 2021. Il faut, sans plus tarder, que je prépare des petites surprises pour Noël. Vous vous souvenez peut être des grands sacs que j’avais réalisés pour mes petites nièces. Il est temps de rajouter un petit bonnet de Noël 2021.

Pour supprimer les papiers d’emballage, si vous réalisez des hottes de Noël, n’hésitez pas à les faire assez grandes (celles-ci font 45 cm de large et 70 cm de haut). Cette année, commment fera le Père Noël si les cadeaux dépassent ces dimensions ?

Je vous souhaite de bons préparatifs et de belles créations . Nous espérons tous que les conditions sanitaires vont nous permettre de retrouver notre famille et de passer d’agréables fêtes en présence de nos proches et de nos amis.

Bon Noël à toutes et à tous. Prenez soin de vous.

Je vous retrouverai en janvier 2022.

Compte Instagram : smj.crea.2019

Gnomes.

Depuis quelques semaines, on les voit partout. Ces petites créatures légendaires envahissent les vitrines, les étagères des magasins de décoration et les sapins de Noël. Il y a quelques mois j’ai découvert la revue « idées à faire » et ensuite les magazines hors-série « idées à coudre ». C’est en feuilletant le n° 4, la couture festive, que j’ai repéré le gnome de Noël, une création de « Créastyle Maud ».

Le premier bonnet que j’ai cousu était trop petit. J’ai adapté le plan de coupe pour faire un deuxième gnome sans les jambes.

Même si la fourrure met des poils partout dans l’atelier, j’ai passé un agréable moment à réaliser ces deux petits lutins.

J’ai proposé à ma petite nièce de venir une journée dans l’atelier pour réaliser des gnomes. Si ce projet se concrétise, je vous présenterai une nouvelle famille…

Découvrez le magazine « idée à coudre n°4 ».

https://www.ideesafaire.com/produit/idees-a-coudre-n4-la-couture-festive-de-noel-pdf-telechargeable/

Je vous souhaite une très bonne semaine.

Prenez soin de vous.

Compte Instagram : smj.crea.2019

Trousses bicolores.

Depuis longtemps, je voulais réaliser des trousses bicolores. C’est sur YouTube que j’ai trouvé un tutoriel qui me convenait. Avec deux enduits de ma réserve, j’ai fait une première trousse en respectant scrupuleusement les dimensions. J’ai seulement modifié le montage de la fermeture en ajoutant deux propretés.

Une fois finie, cette trousse ne me convenait pas. Elle était trop haute. J’ai apporté quelques modifications au patron afin de réaliser, avec les mêmes tissus, une trousse plus petite.

Le lendemain, j’ai encore modifié le patron afin de respecter mon objectif : choisir un tissu principal et faire apparaitre dans un angle de la trousse le tissu de la doublure.

Le plus délicat est de faire coïncider les deux tissus. Plusieurs essais ont été nécessaires pour mener, à bien, le projet.

A ce jour, je ne sais pas si je réaliserai d’autres trousses dans cet esprit.

Je vous remercie de vos visites silencieuses ou accompagnées d’un petit commentraire.

Agréable semaine à toutes et à tous.

Compte Instagram : smj.crea.2019

Lin ROCCOCO gris.

Le tissu 100% lin imprimé n’est pas facile à trouver en ce moment. Heureusement, que j’ai quelques coupons rangés dans mon placard. Aujourd’hui, je vous présente un ensemble en lin « Roccoco » de chez STOF.

Un grand sac week-end :

Un pochon :

Une trousse à maquillage :

Et la traditionnelle trousse demi lune :

Ces quatre réalisations sont doublées avec du lin naturel.

Certains trouvent ce lin triste, d’autres assez chic. Qu’en pensez-vous ? Le prochain ensemble sera aussi en lin mais très coloré.

Je remercie toutes les personnes qui sont venues aux Puces des Couturières. D’après les organisatrices, plus de 1 800 personnes ont arpenté les allées à la Grande Halle de la cité de la mer. Cet événement était donc une réussite. L’équipe vous donne rendez-vous l’année prochaine.

Bonne semaine et à bientôt.

Compte Instagram : smj.crea.2019

Pour les Puces : Ancolie ardoise.

Pour une fois, mon article hebdomadaire paraît un samedi. Demain, dimanche 14 novembre, je passerai toute la journée aux Puces des Couturières à CHERBOURG EN COTENTIN. Je n’aurai pas le temps de gérer mon blog. Je vous ai déjà parlé de cette manifestation cherbourgeoise appréciée des cousettes et des cousets. Vous avez certainement aperçu une des nombreuses affiches « roses » réparties dans les rues de Cherbourg, sur les vitrines, sur les réseaux sociaux, dans la presse locale… Les organisatrices soignent les derniers préparatifs pour que cet événement soit une réussite.

Pour cette cinquième édition, le billet d’entrée vous permettra de participer à la tombola. Quand j’ai demandé à une des organisatrices, s’il fallait donner un lot, la réponse a été la suivante : « Cette année, on ne sollicite pas les exposants mais si tu veux… ». Oui, je veux bien soutenir l’association le CLT (Club de Loisirs de Tourlaville) ! Le cabas réversible « Ancolie ardoise » fera partie des nombreux lots qui seront proposés lors du tirage de la tombola.

Ce coton enduit « Ancolie » certifié OEKO TEX vient de « l’Atelier de la Souris » installé maintenant à Ouistreham 14150.

https://www.latelierdelasouris.com/tissu-enduit-ancolie-ardoise-c2x33497357

J’ai eu de la chance de trouver un tissu de lin enduit qui s’accorde à l’une des couleurs des motifs. J’espère que la gagnante qui recevra ce cabas apprécie le bleu !

Lors de cette manifestation, on trouve « le » tissu ou « le » bouton que l’on cherchait depuis longtemps. On acquiert un ancien livre qui n’est plus édité. On complète son stock de mercerie… On fait de bonnes « affaires » et aussi de belles rencontres : des copines, des amies que nous n’avons pas vues depuis longtemps.

J’aurai peut-être l’occasion de vous voir ou de vous revoir si vous venez le dimanche 14 novembre à la Grande Halle de la Cité de la Mer de CHERBOURG EN COTENTIN.

Je vous souhaite un agréable week-end.

A bientôt !

Compte Instagram : smj.crea.2019

Trois sœurs.

Que se passe-t-il ? Cette année, il y a beaucoup de naissances ! On reçoit régulièrement un faire part. J’ai pris du retard dans la réalisation des petits sacs à dos que j’ai l’habitude d’offrir pour la venue d’un bébé. La semaine dernière, Maggy, née en juillet, a enfin reçu son sac personnalisé.

Le marché actuel propose tant de tissus de coton pour les enfants que le choix est parfois difficile.

La petite Maggy est la troisième fille d’une famille. J’ai pensé qu’un petit pochon garni de friandises ferait plaisir aux deux « grandes » sœurs.

Maintenant que la saison n’est plus favorable à l’activité de jardinage, je vais passer plus de temps dans mon petit atelier et réaliser des sacs à dos.

Si vous aimez coudre, tricoter, crocheter ou broder vous trouverez certainement votre bonheur aux Puces des couturières, le dimanche 14 novembre, de 9h 30 à 17h à CHERBOURG EN COTENTIN :

Je vous souhaite une agréable semaine.

Compte Instagram : smj.crea.2019

Timor Kaki

Toutes les cousettes le disent : choisir un tissu et une doublure assortie prend BEAUCOUP de temps. C’est ce qui m’est arrivé pour cette toile enduite Timor Kaki de chez Histoire de Filles.

https://www.histoires-de-filles.com/index.php/tissus/tissus-enduits-mats/enduits-mats-motifs/timor-kaki.html

J’avais hésité avant d’acquérir ce coton enduit aux motifs très géométriques dans les tons verts. Je voulais l’associer à un lin enduit vert bouteille. Lors de la découpe de ces deux tissus, j’ai changé d’avis. Le vert foncé ne me satisfaisait pas. Je préférais un enduit chiné vert clair et vert foncé. Mais que faire quand le coupon de la toile sélectionnée est trop petit ? On attend ! Parfois plusieurs mois ! Récemment, ma fille a eu la chance de retrouver cet enduit dans la boutique « Tissus des Ursules ».

Au début de la semaine, j’ai enfin réalisé ce cabas très « vert ».

Je ne peux pas terminer cet article sans vous parler d’un grand événement cherbourgeois tant attendu par les couturières, les couturiers, les cousettes et les cousets. Beaucoup d’effervescence au CLT de TOURLAVILLE qui organise, pour la cinquième année, les puces des couturières à la Grande Halle de la Cité de la Mer de CHERBOURG-EN-COTENTIN. Quarante-cinq exposants professionnels et amateurs vous donnent rendez-vous le dimanche 14 novembre de 9 h 30 à 17 h. Pour plus d’informations, veuillez trouver l’affiche et un article de presse.

Bonne semaine à toutes et à tous.

Compte Instagram : smj.crea.2019