Archives pour la catégorie Pochons

Brocéliande vert.

Cette semaine, la création que je vous présente est bien différente de la précédente. Pas de toile enduite, pas de polypropylène ! Que des matières naturelles : du lin et du coton.

Lin imprimé « Brocéliande vert ».

La doublure de ce nouveau sac est en lin naturel et les anses sont en coton.

Assez grand et très souple, ce sac sera parfait pour remplacer les sacs d’hiver qui sont maintenant remisés.

J’ai acheté ce lin « Brocéliande vert » en novembre 2019 au dernier salon DIY.

Comme le lin rétrécit souvent au lavage (un retrait d’environ 3%), j’avais pris un grand coupon. Il me restait assez de tissu pour confectionner deux petits accessoires assortis.

J’aime beaucoup les lins imprimés. J’espère en retrouver lors des prochains salons. Mais le salon DIY aura-t-il lieu en 2021 ?

Bonne semaine à tous.

Compte Instagram : smj.crea.2019

Petites bourses et berlingots.

Il y a quelques mois, ma fille avait découpé plusieurs pièces de tissu pour réaliser des petites bourses et des berlingots. C’est seulement fin février, par un après midi pluvieux, que nous avons décidé de finir ces projets.

Les bourses doublées, d’environ 15 cm de diamètre, sont bien pratiques pour ranger un nécessaire de couture, des bobines de fil ou bien des barrettes à cheveux.

Dans un de ces berlingots, je range toutes les craies de tailleur. Dans un autre je mets les petits objets de couture tels que les dès, les enfile aiguilles. Quand on part en voyage, (je devrais dire quand on partait en voyage) c’est toujours dans un berlingot que je range les boucles d’oreilles, les bagues… Ma fille utilise aussi un berlingot comme porte monnaie.

Et vous, comment transportez-vous vos bijoux ?

Un berlingot et une mini bourse assortis.

Des petites cousettes rapides et faciles à réaliser qui nous ont permis de passer une très agréable après midi entre mère et fille. Maintenant, la panière « encours » est presque vide.

Un grand merci pour vos visites et vos gentils commentaires.

Passez une agréable journée.

Compte Instagram : smj.crea.2019

Barcelona.

Cette semaine, une envie de voir des couleurs.
L’enduit « barcelona » de chez PPMC, acquis au printemps dernier, correspondait à mes souhaits.

Coton enduit « barcelona » de chez Papa Pique et Maman Coud.

Certes, le graphisme et les couleurs de cette toile enduite rappellent la période estivale mais en ces journées un peu grises je ne m’impose aucune contrainte.

Une poche zippée et une poche plaquée sur ce cabas réversible.

Noël approche, il faut aussi penser aux cadeaux.
Lilou et Camille retrouveront au pied du sapin leur hotte à cadeaux en toile de jute brillante.

Pour marquer la deuxième année d’utilisation de ces sacs, un petit bonnet argenté 2020 a été thermocollé.

Combien de petits bonnets seront collés sur ces hottes ?

Je vous souhaite de beaux préparatifs de Noël.
Passez une bonne journée et prenez soin de vous !
Compte Instagram : smj.crea.2019

Pour leur faire plaisir.

Mon blog est à nouveau opérationnel.  L’inscription à la newsletter est désormais possible. Je remercie mon neveu qui a assuré la maintenance.

Pour cette rencontre dominicale, je vous présente des réalisations faites en série. Mes filles, mes nièces, ma belle soeur m’ont souvent demandé de leur en fabriquer. Leurs arguments étaient assez convaincants. Je leur répondais : « On en trouve sur tous les marchés de Noël et dans toutes les boutiques artisanales. Pour votre confort, je dois en faire au moins 20 pour chacune. Comme vous êtes 6, je dois en faire 120 ! ». Elles ont répondu : « Si on en avait déjà une dizaine…»

J’ai oublié de vous préciser l’objet de leur demande : « Des lingettes démaquillantes pour réduire la consommation de coton ! »

J’ai mis du temps avant de me décider. Pour faire plaisir « aux filles » et pour accentuer notre geste pour la planète, j’ai fait différents essais. Les « filles » ont retenu des petites lingettes en éponge et tissu. C’est plus joli !

Cette semaine j’ai réalisé 70 lingettes.

Eponge « Bambou » blanche et anthracite.

Tissus « Petit Pan » certifié Oeko-Tex 100% coton. 

Dans ma lancée, pour ranger les lingettes, j’ai réalisé des petites panières en simili doublées d’un coton Petit Pan.

Les « filles » vont découvrir leurs lingettes en lisant cet article. Elles choisiront leur panière.

Les 10 dernières lingettes réalisées avec une face en éponge anthracite et une face en éponge blanche iront dans ma salle de bain. Je n’ai pas fait de surpiqûre autour de la lingette. En effet, une surpiqûre écrase l’éponge et enlève de la douceur à la lingette.

Pour le démaquillage, depuis de nombreuses années, voire des décennies, j’utilise des gants de toilette. Pratiques, ils se lavent à 60° ou 90° pour les gants blancs et passent au sèche-linge. Est-ce que je vais changer mes habitudes en découvrant ces lingettes très douces ?

Et vous, êtes-vous gants de toilette ou lingettes ?

Merci de suivre mon blog au fil des semaines.

A la semaine prochaine !

Instagram : smj.crea.2019

Des pochons qui brillent.

Cette année, pour Noël, j’ai réalisé quelques petits sacs et pochons dans lesquels on peut glisser un cadeau, des chocolats ou un petit chèque…

Le premier ensemble est coupé dans un tissu de coton imprimé blanc/gris/rouge.

Le tissu suivant est une imitation de toile de jute. Les étoiles blanches sont peintes sur l’étoffe.

Enfin le duo de grands pochons pour Lilou et Camille est en toile de jute naturelle, pailletée de « fils d’or ». Eh ! Oui ! Il faut indiquer au Père Noël que deux petites filles seront présentes le 25. Au pied du sapin, il n’y aura pas de chaussure mais deux pochons personnalisés  qui « brillent ».

Lilou est inquiète : « Si les cadeaux sont très gros, est-ce que le Père Noël les déposera à côté des pochons » ? Sachant que les dimensions sont de 70 cm pour la hauteur et 50 cm pour la largeur, ces pochons peuvent contenir des paquets aux dimensions généreuses.

Cette année, un petit geste pour la planète. Il n’y aura pas de papier cadeau autour des objets. Je vais conseiller à Lilou et à Camille de conserver leur pochon. L’année prochaine et les années suivantes, on appliquera un autre bonnet muni d’un grelot d’une couleur différente.   Combien d’années ces pochons seront-ils utilisés ?

Cette vingtième newsletter termine l’année 2019. Un grand merci pour vos visites qu’elles soient silencieuses ou accompagnées d’un petit commentaire que je lis avec plaisir. Si vous le désirez,  je vous retrouverai vers la mi janvier pour partager avec vous quelques nouveautés.

Je  souhaite à toutes et à tous des fêtes conviviales et colorées.

Instagram : smj.crea.2019

Une nouvelle trousse.

Récemment,  j’ai acheté chez «  Pomcannelle et Patchichi » des fermoirs-tube de 25 cm qui m’ont permis de réaliser une nouvelle trousse de toilette.

Le tissu extérieur est un polyester qui imite le lin et la doublure est en lin enduit noir.


Comme il restait beaucoup de tissu,  j’ai réalisé un sac, une pochette et un petit pochon.

Ces quatre  réalisations seront exposées à la GALERIE 40 de BARFLEUR

du 12 au 18 août.

Je vous souhaite une très bonne journée.

Vous pouvez me suivre sur instagram : smj.crea.2019


Noël pour L’Etoile de Martin…

Quelques semaines avant Noël, comme de nombreuses internautes,  mes dix doigts se sont activés quelques heures pour  aider  l’association « Donne moi ta main  pour l’Etoile de Martin »   qui lutte contre les cancers pédiatriques et aide au bien-être des petits malades…

Pour cette nouvelle édition, j’ai réalisé trois pochons à colorier.

Thème « Princesse »

P1040507 P1040505

Thème « Superhero »

P1040497  P1040499

Thème « Noël»

P1040500  P1040503

Ces trois pochons peuvent être coloriés et personnalisés avec des feutres pour tissus.

P1040510

P1040511 P1040514

Lequel préférez-vous  ?

La vente débutera le samedi 24 novembre sur le site DMTM.

P1030704

Vous pouvez vous rendre sur le site de « Donne moi ta main pour l’Etoile de Martin» pour repérer les créations qui feront de jolis cadeaux de Noël.

Je vous remercie de votre visite et je vous souhaite un bon dimanche.

C’est dans une semaine…      affiche puces Tourlaville 2018

Dix-huit…

C’est le nombre de pochons que j’ai réalisés pour les enfants d’une école qui fréquentent le périscolaire.

Un jour du mois de novembre, ma fille m’a dit : « Si les enfants avaient tous un petit pochon pour emporter chez eux tous les objets qu’ils fabriquent…».                                                    Le dialogue s’est poursuivi  :  « Combien ?  Pour quand ? Quelle taille ? Quel tissu ? »

Pour faire plaisir à ma fille et aux enfants, j’ai accepté de les réaliser pour le 22 décembre.

Mais vous savez bien que lorsque l’échéance est lointaine, on a le temps…                                    On diffère, on remet à plus tard…

C’est seulement le week-end avant la date prévue, que j’ai sorti de la réserve les 4 m de tissus choisis par ma fille.

20171220_195600 - Copie   Coloré pour les filles.

Du noir pour les garçons 20171220_201221 - Copie

Il faut quelques heures pour couper les 18 rectangles, surjeter 25 m de couture, piquer, repasser, ourler, surpiquer, programmer la caméo, thermocoller les 18 prénoms.

C’est seulement la veille que j’ai fini de passer dans les coulisses les 27 mètres de cordelette et de queue de rat.

20171220_201221

La couture en « série » est très stressante lorsque le délai de réalisation est trop court  !

Mais, le 22 décembre, Nathan, Lili-Rose, Mathéo, Flavien, Sacha, Esther, Maëlys, Tom et les petits copains avaient le sourire lorsqu’ils ont reçu leur pochon rempli de trésors.

20171220_200236

20171220_195600

20171220_200624

Je vous remercie de votre visite et je vous souhaite une très bonne semaine.

[wysija_form id= »1″]

 

Un après midi pluvieux !

Les parisiennes qui sont  venues  passer une semaine de vacances n’ont pas eu la chance de profiter des plages normandes.

Hélas, le ciel nous a offert beaucoup de nuages et la pluie nous a souvent rafraîchis.

En choisissant de confectionner une nouvelle trousse pour la rentrée, Malvina  a cousu sa première fermeture.

Resized_20170820_192936

Lin naturel enduit et coton enduit « très ensoleillé ».

Resized_20170820_192957 Resized_20170820_193112

Bravo ! Malvina ! Tes élèves ont certainement admiré ta nouvelle trousse.

Sarah a découvert la couture à la machine en réalisant un petit sac personnalisé pour l’ardoise de sa fille Ella.

P1030906 P1030908

Coton enduit « Papa Pique et Maman Coud».

Doublure en coton enduit vert anis.

P1030905

Lettres réalisées avec la machine TOGA.

Ella, qui a fait son entrée en CP, reconnaîtra facilement son ardoise.

Ella pourra dire, avec fierté : « C’est Maman qui l’a fait ! ».

Je vous souhaite un très bon dimanche et une agréable semaine.

A dimanche prochain !

Années 60 ou 70 ?

Parfois j’achète des tissus imprimés qui s’amoncèlent dans le placard.                                           Pourquoi ?

Cette semaine, j’ai décidé de ressortir le dernier coupon d’une pile de tissus stockés depuis deux ou trois ans.

Très coloré, sorti d’un magasin suédois, j’avais vraiment oublié ce morceau de tissu aux dimensions généreuses…

P1030802

Tissu IKEA de Lotta KUHLHOM.

Les motifs, les couleurs et le style me rappellent les tissus de la fin des années 60 et du début des années 70.

J’ai hésité ! Mais après quelques tracés, quelques coups de ciseaux, j’ai réalisé tout un ensemble que je vous présente.

P1030809 P1030805P1030811P1030803 P1030810

P1030815  P1030818

P1030819P1030822

 

P1030825P1030824

Ensemble très lumineux !

Qu’en pensez-vous ? Est-ce votre style ?

Parfois, la fantaisie, nous prend et nous surprend !

Il ne faut pas faire d’obstacle à la spontanéité et l’imagination du moment.

Je vous remercie tous pour vos visites  silencieuses ou accompagnées d’un message.

J’accueille avec plaisir une nouvelle abonnée à la newsletter et je dis au revoir à une autre.

Pendant quelques semaines, je ne pourrai pas éditer mais je vous rendrai visite.

Je vous souhaite un bel été et de bonnes vacances.

Je reviendrai avec des nouveaux tissus et de nouvelles créations.