English cat.

Lors du dernier salon (il y a 18 mois…) j’avais craqué pour ce tissu enduit vendu par « Histoires de filles ». Ces chats écossais et rouges « so british » me plaisent bien. Lorsque j’ai ressorti ce tissu de la malle, j’ai été étonnée de constater que j’avais devant moi un petit coupon. Etourderie ou inattention ! D’habitude, je prends toujours un mètre de tissu. J’ai changé de projet et c’est un mini cabas qui est sorti de l’atelier.

J’ai choisi des sangles rouges très rigides pour les anses et un enduit rouge pailleté pour l’intérieur.

En ce moment, les couleurs, les paillettes et la fantaisie sont indispensables.

Cet enduit est toujours proposé par « Histoires de fille ». Les motifs sont identiques mais il me semble que la trame est légèrement différente.

https://www.histoires-de-filles.com/index.php/tissus/tissus-enduits-mats/english-cat-rouge.html

Je vous remercie de vos visites silencieuses ou accompagnées d’un petit message.

Bon courage à tous.

A bientôt !

Compte Instagram : smj.crea.2019

FPF.

Depuis 4 ans, Madame Esperluette Emmanuelle, du blog « L’atelier d’Esperluette » envoie un joli poisson d’avril aux lectrices abonnées à sa newsletter. Cette année, Emmanuelle a changé de concept et a proposé d’organiser un festival. Le FPF ( le Festival des Poissons Farceurs). En cette période un peu difficile et morose, la fantaisie et la création sont appréciées. Quatre-vingts lectrices ont participé au projet. Les consignes étaient simples : « Vous vous lancez dans la fabrication d’un poisson d’avril, gai, coloré, chargé d’ondes de bonne humeur ». http://latelier-desperluette.com/2021/04/une-peche-denfer/#comments

Madame Esperluette est une petite cachotière. En plus d’avoir organisé le FPF d’une main de maître, Emmanuelle nous a quand même envoyé un superbe poisson réalisé avec la technique de couture crazy. http://latelier-desperluette.com/2021/04/

Vous devez bien penser que j’avais envie de rêver et je me suis inscrite au FPF. Il y a environ deux semaines j’ai reçu de la part de TICtics du blog eclectics.canalblog.com une magnifique carte. http://eclectics.canalblog.com/

Adepte du zéro déchet et de l’Art Postal, Anne Claire a transformé en sardine une bobinette jacquard qu’elle n’utilisait pas. Merci beaucoup Anne Claire pour ce cadeau très original.

Pour ma part, je suis restée fidèle à la couture et je me suis lancée dans la réalisation d’un poisson plat japonisant.

Ce spécimen est parti chez Fabienne qui habite à la Guadeloupe. Quel beau voyage ! (J’aurais bien mis ce poisson dans ma valise pour aller le remettre en main propre à Fabienne). Mon poisson a mis presque 12 jours pour traverser l’Atlantique. Avant de partir, il a fait un festin de caramels à la crème normande.

Pour la remercier de toute l’organisation du FPF, j’ai envoyé à Madame Esperluette un jumeau de cette espèce de poisson.

Et comme en ce moment je ne vois pas souvent mes petites nièces, Lilou et Camille, le 1er avril, elles ont trouvé dans leur BAL deux poissons identiques.

Ces deux là ont fait une cure de sucettes et de bonbons aux fruits.

Ce sont des quadruplés que j’ai réalisés avec trois toiles enduites différentes. Le jour où je les ai photographiés sur un rocher d’une plage cherbourgeoise, il y a un intrépide qui s’est accroché sur le bac à marée.

Merci à Lucatine Couture qui a partagé le tutoriel de ce poisson. Afin de pouvoir les farcir de bonbons, j’ai fait des poissons plus dodus. J’ai modifié le montage de la fermeture en ajoutant deux propretés. https://www.youtube.com/watch?v=swDciRjPVXM

Passez un bon week-end prolongé.

Joyeuses Pâques ! Dégustez de bons chocolats.

Istambul et Calamity.

L’assemblage d’un velours de Odile BAILLOEUL et d’un coton de Petit PAN donne un sac qui aurait peut-être plu à Mary Poppins.

Commencé au mois de décembre, c’est seulement cette semaine que mon projet a été entièrement réalisé avec ma nouvelle machine.

Velours épais ISTAMBUL (fond noir) de Odile BAILLOEUL.

Intérieur en coton imprimé Calamity (fond noir) de Petit PAN.

C’est une forme de sac que j’aime beaucoup. Peut-être que les pouvoirs magiques de Mary Poppins me font rêver ? J’ai osé le « mariage » de ces deux tissus de styles bien différents. En cette période difficile, la fantaisie, l’originalité et quelques « gouttes » d’excentricité sont indispensables.

Que pensez-vous de mon choix ? Mary Poppins aurait-elle apprécié ?

Bonne semaine à toutes et à tous.

A dimanche prochain si vous le voulez bien…

https://www.lapetiteboutiquedodile.com/fr/velours/1124-velours-petit-istambul-noir.html

Compte Instagram : smj.crea.2019

Des petites fleurs.

Cette année, dans le jardin, les tulipes, les muscaris, les perce-neige se font attendre. Heureusement que les joncquilles nous apportent quelques petits rayons de soleil. Comme le printemps est pour moi synonyme de « petites fleurs », c’est un cabas très fleuri que j’ai réalisé cette semaine.

Ce n’est pas souvent que j’achète ce style de toile enduite. Mes goûts seraient-ils en train de changer ou est-ce une fantaisie ?

Ma fille trouvait que le motif de ce tissu était un peu terne. Mais harmonisé avec l’enduit fuchsia, il a retrouvé de l’éclat. Ouf ! Cependant, nous n’avons pas toujours les mêmes goûts…

Contrairement à certains enduits, celui-ci se coud très facilement. C’est avec plaisir que j’ai réalisé une trousse à maquillage.

Passez une agréable semaine. Bon courage à tous les habitants qui sont confinés. Ici, sur notre presqu’île, en Cotentin, nous sommes encore protégés mais pour combien de temps.

Compte Instagram : smj.crea.2019

Petites bourses et berlingots.

Il y a quelques mois, ma fille avait découpé plusieurs pièces de tissu pour réaliser des petites bourses et des berlingots. C’est seulement fin février, par un après midi pluvieux, que nous avons décidé de finir ces projets.

Les bourses doublées, d’environ 15 cm de diamètre, sont bien pratiques pour ranger un nécessaire de couture, des bobines de fil ou bien des barrettes à cheveux.

Dans un de ces berlingots, je range toutes les craies de tailleur. Dans un autre je mets les petits objets de couture tels que les dès, les enfile aiguilles. Quand on part en voyage, (je devrais dire quand on partait en voyage) c’est toujours dans un berlingot que je range les boucles d’oreilles, les bagues… Ma fille utilise aussi un berlingot comme porte monnaie.

Et vous, comment transportez-vous vos bijoux ?

Un berlingot et une mini bourse assortis.

Des petites cousettes rapides et faciles à réaliser qui nous ont permis de passer une très agréable après midi entre mère et fille. Maintenant, la panière « encours » est presque vide.

Un grand merci pour vos visites et vos gentils commentaires.

Passez une agréable journée.

Compte Instagram : smj.crea.2019

Coussin traversin.

Il y a longtemps que je voulais réaliser un coussin traversin pour apporter plus de confort à un ancien fauteuil qui a un dossier très ferme. C’est dans le livre « Coussins rapides et faciles » des éditions « L’Inédite » que j’ai trouvé l’inspiration.

J’ai allongé le coussin de quelques centimètres pour que sa longueur corresponde à la largeur du fauteuil. Pour laver la housse, la créatrice conseillait de découdre le bouton et d’enlever les fronces. J’ai préféré insérer une fermeture éclair sous une bande de tissu. Certes, cette réalisation a demandé plus de temps mais je trouve que les coussins déhoussables sont plus pratiques pour l’entretien.

A l’intérieur de la housse, le petit traversin cousu dans un drap ancien blanc est garni de copeaux de mousse.

Le tissu de la housse et le passepoil sont réalisés avec un tissu jacquard très épais. Cette face est très douce ! On dirait du velours.

C’est le même tissu jacquard qui a été utilisé pour la réalisation de ces deux coussins. Quelle est la face endroit ? Quelle est la face envers ?

Je vous souhaite une agréable journée.

Prenez soin de vous et de vos proches !

Compte Instagram : smj.crea.2019

A bicyclette.

Ce jour là, le ciel était gris, le vent soufflait très fort : pas de marche, pas de balade à bicylclette. Le temps était propice à une après-midi de rêve et de détente dans l’atelier. Ca tombait bien, je venais de recevoir ma nouvelle machine à coudre. Pour la tester et pour apprécier la qualité de la couture, j’ai choisi deux tissus enduits différents afin d’utiliser simultanément deux couleurs de fils : un bleu et un jaune.

Enduit « balade » et lin enduit « safran » de chez Histoires de Filles.

https://www.histoires-de-filles.com/index.php/tissus/tissus-enduits-mats/enduits-mats-motifs/balade.html

Que c’est agréable de retrouver une machine qui fonctionne ! Après ce premier essai, je suis satisfaite de la qualité des points qu’elle réalise sur plusieurs épaisseurs de tissus. Il va me falloir quelques semaines pour découvrir toutes ses caractéristiques et tous ses « secrets ».

Je vous dis à bientôt !

Passez une agréable semaine.

Compte Instagram : smj.crea.2019

Du rouge.

Depuis quelques semaines, je vous présente des réalisations très colorées. Aujourd’hui, c’est le rouge qui domine. Ma fille m’a demandé de lui réaliser deux coussins : un coussin rond assorti aux rideaux de son salon et un deuxième en fourrure. Dans le cahier des charges, il y avait trois petits souhaits : assez grands, avec un passepoil et déhoussables.

Ce coussin mesure 48 cm de diamètre et 15 cm de hauteur.

Le passepoil rouge n’a pas été oublié.

Une fermeture de 35 cm, cachée sous une patte, permet de sortir facilement le coussin. Celui-ci est réalisé dans un drap ancien et bourré de copeaux de mousse.

Pas question de mettre une fermeture éclair au deuxième coussin. La fourrure synthétique n’est pas facile à travailler. On met des poils partout. J’ai choisi la simplicité : une housse de coussin portefeuille que j’ai surjetéé rapidement.

Ce coussin est très doux, soyeux et confortable mais il faut aimer la fourrure synthétique.

Ce duo de coussins sera posé sur un canapé gris.

Profitez bien de votre dimanche.

Très bonne semaine à toutes et à tous.

Snood et chèche.

Cette semaine, je vous montre deux petites réalisations pour mes filles : un snood pour la cadette et un chèche pour l’aînée.

Réalisé avec de la polaire minky et de la maille imprimée (déjà utilisée pour un chèche présenté fin janvier), ce snood est très confortable et bien chaud. Ces dimensions généreuses permettent de faire deux tours de cou.

Le chèche pour mon aînée est aussi réalisé avec deux tissus : une maille imprimée et un voile de coton uni.

Comme le précédent, ce deuxième chèche est reversible.

Dans le placard, il y a un troisième coupon de tissu maille imprimé. Sera-t-il transformé en chèche ou en snood ? On verra. Pour le moment, il n’y a pas de projet.

Je vous remercie de votre présence et je souhaite la bienvenue à la nouvelle abonnée à la newsletter.

Passez une agréable semaine. A bientôt !

Compte Instagram : smj.crea.2019

Mare enchantée.

Quand arrivera-t-elle ? La machine à coudre que j’ai commandée fait partie des marques et des références qui sont actuellement livrées en petite quantité. Depuis le confinement, la vente des MAC a beaucoup augmenté et les productions ont été ralenties. Il faut patienter ! Je couds très peu en ce moment. Ma « vieille » machine n’est pas fiable et la MAC de ma fille n’accepte pas trop d’épaisseur. Je découpe des tissus pour préparer de nouvelles réalisations.

En juin dernier, Odile BAILLOEUL a remis en vente des cotons enduits. Il y a quelques mois, j’ai réalisé, avec le tissu « Mare enchantée rose », un cabas réversible que je vous montre seulement aujourd’hui.

https://www.lapetiteboutiquedodile.com/fr/64-coton-enduit

La bande supérieure et la doublure sont en lin enduit vert anis.

La petite trousse demi lune assortie au sac est aussi doublée en lin enduit.

Pour apprécier ce sac, il faut aimer le rose et les tissus brillants. Cet ensemble a très vite trouvé une propriétaire.

Je vous remercie de votre présence.

Très bonne semaine.

A bientôt !

Compte Instagram : smj.crea.2019