Archives mensuelles : janvier 2022

Hors saison.

La création que je vous présente aujourd’hui n’est pas, j’en conviens, très hivernale. La semaine dernière j’avais envie d’évasion, de rêve, de soleil et de chaleur. Quoi de mieux que de réaliser un cabas pour cet été. J’ai choisi l’enduit « cabines de plage » acheté, il y a quelques mois, à la mercerie « Au fil du temps ».

https://www.les-fils-du-temps.com/tissu-enduit-cabanes-de-plage-c2x32401736

Du blanc, du bleu marine, du rouge, des rayures, ce tissu a un style marin et vacances au bord de la mer. Comme moi, vous fait-il rêver ?

Comme les autres cabas, il est réversible. Le lin enduit rouge fait ressortir la poche zippée et la poche plaquée.

Pour la réalisation de la trousse j’ai essayé de centrer les motifs.

Comme vous le voyez, l’enduction de ce coton est brillante. Cet enduit est assez épais et demande un pied téflon et une aiguille de 90 voire du 100 pour être cousu facilement.

Merci de votre présence. Je vous souhaite une bonne journée.

A dimanche prochain si vous le voulez bien.

Compte Instagram : smj.crea.2019

Une petite série.

Toujours à la recherche de nouveautés, c’est au mois de septembre que j’ai vu sur You Tube le tutoriel d’un porte monnaie ou petite bourse. J’ai très vite réalisé un exemplaire pour l’anniversaire d’une petite nièce.

Quand j’ai offert, cette réalisation, j’ai tout de suite compris que je n’avais pas sélectionné les bons tissus. Les goûts changent ! Le rose était la couleur préférée de la Miss mais maintenant c’est le bleu. Le plus simple était que la Miss choisisse le tissu…

Coton imprimé Netherlands 17001 et coton uni Petit pan.

Pour Noël, j’ai retenu le modèle de cette bourse pour offrir, à mon entourage, un chèque, des chocolats ou un présent. C’est donc une petite série de bourses que j’ai réalisée en essayant de respecter les goûts de chacun (ce qui n’est pas facile).

Lin irisé et tissus de coton de la réserve.

Tissus imprimés ou tissus unis de chez Petit Pan.

La réalisation de ce porte monnaie est assez facile mais trop longue. Il faut tracer et couper 14 pièces de tissu. Les finitions des deux extrémités sont entièrement cousues à la main (les fronces et la fixation des boutons recouverts de tissu).

Récemment, j’ai entendu une petite voix : « Pour mon anniversaire, moi aussi, je voudrais bien un porte monnaie ». Au mois d’avril, pour ses 5 ans, la deuxième Miss recevra une bourse réalisée avec le tissu qu’elle a déjà choisi.

Un grand merci à toutes et à tous pour vos visites silencieuses ou accompagnées d’un commentaire. Je souhaite la bienvenue aux deux nouvelles abonnées.

Bon dimanche et à bientôt.

Compte Instagram : smj.crea.2019

Trois de plus.

Pendant les vacances mes petites nièces sont venues passer une journée pour réaliser des gnomes. Il y a eu beaucoup d’enthousiasme pour choisir et découper les tissus, coudre à la machine, bourrer les différents éléments avec du riz ou de la ouate. Quand la phase des finitions avec du fil et une aiguille est arrivée, l’attention n’était plus la même. Les apprenties cousettes ont préféré reprendre leurs crayons de couleur et leurs feutres. Ma fille m’a aidée à coudre les bonnets et les grelots. Aujourd’hui, je vous présente « Ribouldingue » et « Papy blue ».

On n’a pas oublié de prendre une photo de famille.

Contente de leur journée, les « Miss » sont reparties avec leur réalisation.

Le lendemain, ma fille a découpé les différents éléments d’un gnome en mofidiant les dimensions. Quelques heures après, je finissais la nouvelle réalisation.

Ce gnome mesure 80 cm. Comme vous pouvez le remarquer, il a des bras et des mouffles mais il n’a pas encore de nom.

L’heure est venue de ranger les décorations des fêtes. On retrouvera ces petites créatures au prochain Noël.

En ce début du mois de janvier, il n’est pas trop tard, si je ne l’ai pas déjà fait, de vous souhaiter une meilleure année. En cette période difficile, sachons apprécier les petits bonheurs simples. Que 2022 soit riche en créations !

A bientôt !

Compte Instagram : smj.crea.2019